top of page
Rechercher

Le massage et les tensions musculaires


Avez-vous une tension musculaire persistante qui ne disparaît jamais ? Vous aimeriez qu'elle parte, si elle n'était pas obligée d'être là ? Parfois, nous portons des tensions si longtemps qu'elles deviennent une partie de nous-même. On les oublie, jusqu'à ce qu'un massothérapeute appuie dessus, et là, "ohhhh", on la reconnaît. Elle n'était pas partie, on l'avait simplement occultée. Le massage l’a révélée.



Douleur au cou


Qu'est-ce qu'une tension musculaire ?


Une tension musculaire se produit lorsque les fibres musculaires se contractent de manière excessive et prolongée, souvent en réponse à un stress physique, émotionnel ou psychologique. Cette contraction implique deux protéines clés : l'actine et la myosine. Ces protéines interagissent pour créer le mouvement en glissant l'une sur l'autre, ce qui permet aux muscles de se contracter et de se relâcher. Cependant, lorsqu'il y a une contracture, les fibres musculaires restent en position contractée, entraînant une dépense énergétique continue pour maintenir cette contraction.


Cette dépense d'énergie est "inutile" car elle ne contribue pas à un mouvement productif ou à une fonction corporelle active. Au contraire, elle peut causer des douleurs, une réduction de la mobilité et une diminution de la qualité de vie. La tension musculaire est le moyen qu'utilise le corps pour se protéger, mais lorsqu'elle persiste, elle peut affecter les articulations et les tendons voisins, provoquant une chaîne de déséquilibres et de douleurs dans tout le corps.


Nous pensons souvent que nous ne voulons pas de ces tensions, mais en réalité, elles peuvent aussi nous rassurer, comme une protection. Elles donnent une rigidité à notre corps, sans laquelle nous aurions peur de nous effondrer. Sans la capacité de maintenir une tension contrôlée, nous ne pourrions pas nous tenir debout, saisir un objet ou soulever un enfant pour le tenir dans nos bras.


C'est un jeu de contractions et de relâchements, qui, dans une chorégraphie parfaite, crée le mouvement. L'expression de la vie.


Les impacts des contractions musculaires


La contraction sans relâchement bloque ou limite le mouvement et les possibilités de notre corps. Parfois, le mouvement doit se faire coûte que coûte. Dans ces cas-là, ce sont les tendons et les articulations qui se fatiguent et se blessent.


Nous ne sommes pas condamnés à vivre avec cette tension. Cependant, plus elle est ancienne, plus il peut être long de la relâcher. Il y a une dimension physique, où le massage peut libérer la tension, et une dimension psychologique, où la personne doit accueillir le relâchement, car cela peut être déstabilisant. Il est possible que des émotions cachées sous la tension ressortent lors du relâchement. Bien que ce dernier puisse promettre un "nouveau soi", les émotions sous-jacentes peuvent être terrifiantes, au point de réactiver inconsciemment la tension pour éviter de les affronter.


Les émotions et le relâchement musculaire


Il est possible qu'une émotion surgisse lors d'une séance de massothérapie. C'est normal, c'est même une belle expression d'humanité. Si cette émotion est trop intense ou inconfortable, il est utile de l'aborder avec un psychologue, un thérapeute en relation d'aide, ou toute personne de confiance qui pourra aider à la digérer. Cela permettra à l'émotion de circuler librement dans le corps sans rester bloquée.


Mais ne vous inquiétez pas, il n'y a pas nécessairement une émotion cachée sous chaque tension.


La rééducation après le relâchement


Après une longue période de tension, le muscle nouvellement détendu aura besoin de rééducation. Le muscle en constante tension est "entraîné" pour rester tendu. Il est faible en contraction et en relâchement, manquant de force dans l'amplitude du mouvement. Si le massage peut le détendre, il est important de l'entraîner dans une amplitude optimale pour sécuriser les bénéfices du massage et accueillir les émotions sous-jacentes, s'il y en a. Parfois, c'est simplement de la joie, la joie d'être libéré.


Les bénéfices du massage régulier


Il est toujours fascinant de masser une personne qui se fait masser régulièrement. Cela se sent sous les mains. Il y a une souplesse de la musculature et de la peau peu commune. À chaque fois, je me dis que je dois me faire masser plus souvent. C'est le cas classique du cordonnier mal chaussé!


En écrivant ces lignes, j'ai réservé un massage pour la semaine prochaine et j'ai déjà hâte.


Allez vous faire masser !


30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page